dimanche 28 juin 2009

La véritable histoire d'Abe Sada



1975
Titre original : Jitsuroku Abe Sada
alias : La Véritable histoire d'Abe Sada
alias : A Woman Called Sada Abe

Cinéaste: Noboru Tanaka
Comédiens: Junko Miyashita - Genshu Hanayagi - Yoshie Kitsuda - Hideaki Esumi
Vu en dvd




Aïe. Je ne sais plus dans quelle mesure le fait d''avoir vu et aimé L'empire des sens d'Oshima qui raconte à peu près la même histoire a pu jouer dans l'état attentiste dans lequel je suis resté tout le long du film, espérant cet élan d'enthousiasme qui m'a submergé sur Marché sexuel des filles ou Bondage et qui n'est ici jamais vraiment venu.
Sur le plan esthétique par exemple, les plans et les cadrages intéressants, beaux ou futés, se font rares. La réalisation parait plus sage, plus classique.



Heureusement Tanaka met en scène une actrice de tempérament et de talent indéniables. Junko Miyashita confirme tout le bien que je pensais d'elle depuis que je l'ai "découverte" dans Bondage. D'ailleurs on notera la proximité des deux personnages qu'elle y incarne : une femme très amoureuse, passionnée, au-delà de la raison. On retrouve ce regard perdu ou apeuré par tant de folie qui se déchaîne en elle. Cette actrice est choucardement bien filmée. Ce sont à peu près les seuls séquences qui rappellent que Tanaka est derrière la caméra, qu'il aime filmer les visages et expressions de ses personnages.


Il y a même un plan avec ses fameux changements de lumières et couleurs, un procédé particulièrement tanakien, où l'on voit le front de Junko s'illuminer de réverbérations aquatiques après qu'elle eut émasculé son homme.

Un film qui vaut essentiellement d'être vu pour Junko Miyashita mais qui se prend une méchante droite par la version d'Oshima.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire