jeudi 9 juillet 2009

La fille de Monaco



2008

Cinéaste: Anne Fontaine
Comédiens: Fabrice Luchini - Roschdy Zem - Louise Bourgoin - Jeanne Balibar

Vu à la télévision




Je l'ai pris comme une comédie. Erreur, est-ce vraiment une comédie? pas certain. La présence de Stéphane Audran m'a conduit à songer au ciné de Chabrol, à voir dans cette histoire beaucoup plus le drame d'un notable, une histoire sombre et glauque, noire où une petite provinciale sans cervelle use et abuse de ses charmes afin d'embobiner un grand avocat venu plaider à Monaco. Ensorcelé par cette bimbo chaude comme la braise, l'homme de raison déraille, s'entiche au point de perdre pied. Dans un triangle amoureux improbable entre Luchini, Zem et Bourgoin, pas très bien construit -j'ai eu mille peine à y croire- Anne Fontaine filme somme toute un récit très mollasson, sans grand intérêt.

Les comédiens jouent convenablement. C'est déjà ça. Bourgoin pique la curiosité mais ne séduit pas. Il est vrai que son personnage est d'une vulgarité vite exaspérante. Mais elle le joue toujours sur le même registre du début à la fin, sans jamais apporter une quelconque évolution. Jolie fille, mais tête de linotte. Lassant.

Zem n'a pas grand chose à donner. Son personnage est toujours impassible, monolithique. Luchini a de quoi faire, lui, avec un rôle écrit sur mesure semble-t-il. Il donne quelques réjouissantes scènes. Il a été pour moi le seul point d'ancrage au film pour ne pas me noyer complètement.


Je me suis presqu'ennuyé à attendre que surgisse quelque chose de cette plate histoire. A oublier.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire