samedi 1 août 2009

Passage nuageux




2009
Titre original : Partly cloudy
alias : Passage nuageux
2009

Cinéaste: Peter Sohn

Avant up, on a droit au petit film d'apéro habituel sauf qu'ici il est également en 3-D. Au contraire de Up, la 3-D va ici être mise en valeur, notamment sur les volumes des nuages. Malgré le comique répétitif plutôt tonique et frais, je n'ai pas pu m'empêcher, en indécrottable couillon de donneur de leçons que je suis, d'être d'emblée rétif à cette histoire de bébés qui naissent dans les nuages et que les cigognes amènent aux parents. J'oublie que l'histoire destinée aux plus petits est avant tout une histoire "merveilleuse", un conte, avec tout ce que cela implique de noblesse et de simplicité et par conséquent qu'il convient de mettre de côté, disons de ne pas trop donner d'importance, au fait que ces histoires sont également des moyens trouvés par les adultes imbéciles de ne pas parler convenablement de sexualité aux plus petits. Je sais que je suis un con, c'est déjà ça. Aussi ne fus-je pas aussi emballé par cette histoire, lui trouvant des airs de gnangnantisme lassant. Boahhh ya pas de quoi se relever la nuit non plus, c'est simple, c'est gentil, c'est bonhomme, sans grande originalité et sur un mode répétitif qu'un bon montage rend partculièrement enlevé. Envoyé, c'est pesé.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire