jeudi 22 décembre 2011

Columbo : It's all in the game



1993
Alias : Columbo: Le meurtre aux deux visages

Réalisateur:Vincent McEveety
Comédiens:Peter Falk - Faye Dunaway - Claudia Christian - John Finnegan

Notice Imdb
Vu en dvd

Ah! Un épisode très particulier qui allie l'absence de l'habituel dénouement basé sur les déductions de Columbo qui confond son meurtrier, une réflexion beaucoup plus poussée que de coutume sur la relation du lieutenant face à la force de séduction d'une meurtrière. Je vais détailler, bien sûr, car ce résumé est pour le moins abrupt, j'en conviens.

D'abord, je situe l'enjeu général de l'épisode : une femme tue un homme qui la trompait et elle va nouer avec Columbo une relation de flirt à laquelle le lieutenant n'avait jamais été confrontée de manière si évidente jusque là. Toute la problématique du film se situe là : Columbo est-il en train de craquer pour cette femme? Qui manipule qui? C'est la première fois que le policier doit faire face à une telle débauche de drague éhontée.

La belle Faye Dunaway

était déjà en train de perdre pied -ou devrais-je dire perdre face- avec l'absolution du père Bistouri- néanmoins, malgré la rigidité traveloteuse de son visage, quelques lueurs de charme, de réelle beauté parviennent à scintiller dans son regard et ses sourires. Dieu, que cette femme a été belle! Qu'elle aurait pu être une superbe femme âgée! Malheureusement, on a là le cas typique de la belle actrice qui refuse de vieillir et se transforme en drag-queen.

Bon, peu importe! Disons qu'on peut croire qu'un aussi vieil homme que Columbo ne reste pas insensible aux roucoulements de cette élégante et souriante femme.

Le scénario joue donc admirablement cette inédite confrontation entre le roublard détective et la vamp. Le doute est permis : on ne sait trop si Columbo est réellement sous le charme de Faye Dunaway. Son attitude évolue, nous laisse à penser ici que oui, mais vire là dans un sens contraire. C'est assez bien fait. Le personnage du barman, ancien flic, joue le rôle de Gémini criquet et travaille à rendre les ambiguïtés de Colombo encore plus opaques. Alors, si la part déductive du lieutenant est reléguée au second plan, celle de son implication émotionnelle est fortement mise en avant et c'est très plaisant de redécouvrir le personnage sous cet angle-là.

Difficile était la tâche que se donnait cet épisode : redessiner jusqu'à faire douter le spectateur la personnalité du lieutenant de police, et ce, à la 12e saison! Pari risqué et plutôt réussi! A ce titre, ce numéro est bougrement troublant.

Trombi:
Claudia Christian:

Armando Pucci:

John Finnegan:

Bill Macy:

Tom Henschel:

Stewart J. Zully:

Talya Ferro:

Shelley Morrison:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire