jeudi 7 novembre 2013

Quai d'Orsay


2013
Alias: Quai d'Orsay

Cinéaste: Bertrand Tavernier
Comédiens: Raphaël Personnaz - Thierry Lhermitte - Niels Arestrup - Julie Gayet

Notice SC
Notice Imdb

Vu en salle (Cinémed 2013)




Avant-première Cinémed 2013 en présence du cinéaste bien bavard, comme à l'habitude. Le Corum de Montpellier est plein comme un œuf.

Je n'ai pas lu la bédé, je suis comme un nouveau né, tout nu devant ce film et je passe un moment fort plaisant. Je ne suis pas spécialement conquis. J'étais curieux de découvrir une comédie par Bertrand Tavernier  sans m'attendre à quoique ce soit de précis.

Il lui manque indéniablement un montage plus serré. Le rythme des scènes est plutôt bon, mais le film est trop long. Il aurait fallu couper un peu plus, pour donner davantage de dynamisme au récit.

Ne connaissant pas la bédé, je ne savais presque rien. Je savais juste qu'il s'agissait d'une caricature de Villepin par un ancien collaborateur. Je m'imaginais donc qu'on aurait droit à un brassage de vent en règle, à une gesticulation auto-satisfaite du personnage principal. en fait, ça m'a l'air plus compliqué que ça. La façon qu'a Thierry Lhermitte de l'incarner est plus difficile pour moi à appréhender. Ce n'est pas juste de l'esbroufe, il y a de l'obsessionnel chez lui, quelque chose d'allumé, voire d'illuminé qui peut être touchant à la longue.

Avec les autres comédiens, le plaisir continue à prendre ses aises. Mais je reste encore une fois médusé par l'incroyable charme qui se dégage de Julie Gayet  Une des plus belles comédiennes françaises mais également une des plus douées, à n'en point douter. Je découvre Raphaël Personnaz, dans un rôle de témoin, un peu ahuri par le monde qui l'entoure.

Bref, j'ai passé un bon moment, c'est quelque fois assez drôle, mais je m'attendais à une vision plus mordante et critique, plus en profondeur, sur le système alors qu'on a le sentiment que la situation et le mode de fonctionnement du ministère des affaires étrangères sont en plus grande partie les fruits de la personnalité du seul ministre.

1 commentaire:

  1. Rebonsoir, j'ai parcouru la BD et j'ai bien apprécié ce film pour son montage, le scénario et surtout les acteurs dont Arestrup qui est impérial. On sent qu'ils se sont tous amusés. Bonne soirée.

    RépondreSupprimer