mardi 12 novembre 2013

Memoire cavaliere


2007
Alias: Mémoire cavalière

Auteur: Philippe Noiret
Editeur: Robert Laffont

Notice SC

  • ISBN-10: 2221107934
  • ISBN-13: 978-2221107935


Lu en octobre 2008

Je poursuis mes promenades littéro-cinéphiles avec un camarade d'estime. Le livre est donc forcément intéressant.

Ce n'est pas à proprement parler une auto-biographie. Le bonhomme écrit lui même à n'en pas douter. Il reste au plus proche de sa carrière théâtrale et cinématographique, restant très à l'écart de sa vie d'homme. L'analyse à laquelle il se livre parfois n'a que pour objectif d'illustrer un pan de sa carrière. Ses sentiments profonds ne sont révélés qu'à l'aulne de sa profession. L'intime est effleuré. C'est tout le moins que l'on pouvait finalement espérer d'un homme certes comédien, exposant une personnalité, mais intrinsèquement d'une grande pudeur et ne voulant jamais trop se dévoiler, se cachant derrière les personnalités des personnages.

Là où on s'aperçoit très vite que l'auteur est bel et bien Philippe Noiret, c'est le style : comme des intonations paraissent chanter à nos oreilles à la lecture ; les tournures de phrase et le vocabulaire semblent tout droit sortis de sa bouche. On l'entend. C'est du Noiret typique.

Alors bien sûr, il faut aimer le personnage. Il faut être intrigué par sa démesurée carrière pour lire ce livre. Bref, il faut faire un peu preuve d'indulgence parfois. Notamment quand il raconte de manière très précise sa passion pour les chevaux ou les costumes ou les bottes, toutes sortes de choses plus ou moins absconses pour moi. Le bonhomme est un tantinet matérialiste et ces moments là sont un peu emmerdants. M'enfin, on passe et le reste est intéressant. Ses rencontres, ses portraits (un peu trop policés à mon goût) sont une mine d'informations non dénuée de charme tant la personnalité de Noiret agite son aimable regard, pudique, fin, élégant et parfois d'une malice toute enfantine.

Philippe Noiret m'a tout l'air d'un mec bien et en plus il est un acteur génial, deux bonnes raisons de lire son auto-biographie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire