lundi 14 septembre 2009

Chikatetsu renzoku reipu



alias: Subway Serial Rape
1985

Cinéaste: Shûji Kataoka
Comédiens: Mami Fujimura - Eri Ishizaka - Akira Okamura - Ren Ôsugi


Un pinku eiga très... trop complaisant dont les scènes érotiques sont légions et s'étirent en disgracieuse longueur malheureusement, perdant tout légitimité et toute crédibilité.

L'histoire n'est que prétexte pour aligner les scènes dénudées. Le fond de l'histoire est très creux avec les poncifs du genre : les bandes de jeunes punks qui tirent la langue et se rasent les sourcils ;

les yakuzas qui flinguent sur tout ce qui bouge sans sourciller non plus (ils se rasent itou) ;

les filles sont forcément lesbiennes (ça rapporte 10 minutes de scènes saphiques pour pas cher) ;


le métro c'est dangereux ouhlala et tout le monde ferme les yeux sur les horreurs qui se passent devant eux ouhlala que le monde est cruel et lache!


Les acteurs font correctement leur travail. C'est bien le seul point à peu près positif d'un film boulet très lourd, violent pour être violent, assez bas en somme, n'apportant rien du tout.
A oublier.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire