vendredi 11 septembre 2009

Stray Cat Rock: Sex Hunter



1970
Titre original : Nora-neko rokku: Sekkusu hanta
Titre international : Stray Cat Rock: Sex Hunter

Cinéaste: Yasuharu Hasebe
Comédiens: Meiko Kaji - Tatsuya Fuji - Jiro Okazaki - Rikiya Yasuoka

Notice Imdb

Vu en dvd



Film de yakuza disco groovy baby

tentant d'user de la même esthétique que celle de la blaxploitation. Entre western moderne et mélodrame sanguinolent, le film perd souvent pied. Formellement plutôt réussi, avec un montage nerveux sur les scènes d'action et une bonne utilisation du format scope,



le film manque toutefois d'un bon équilibre dans le rythme. On s'emmerde parfois. Pour être plus précis, les personnages adoptent face aux événements des attitudes pas loin d'être soporifiques. Entre incohérence et imbécillité, ils semblent parader parfois plus qu'exister. Le sens de l'histoire se veut avant tout divertissant mais en abordant le sujet du racisme, des conséquences sociales et identitaires de l'occupation américaine.

Ce n'est pas toujours très subtilement abordé, certes, mais ça a le mérite d'exister. Dommage que le scénario soit aussi maladroit et insensé parfois.

Les acteurs ne sont pas mauvais. Meiko Kaji est belle, arborant son célèbre chapeau. Bizarrement, elle n'a pas l'aura, l'élégance et la grâce qui la caractérisent habituellement. Je n'en décèle pas les raisons. Son personnage sans doute, trop faiblard, trop inexistant?

Un très bon point également pour la musique très seventies et swinging comme il faut, pétillante.

Pas mal de placements produit. Faut vivre. Nikkatsu avait bien du mal à trouver les fonds. A défaut, on se tourne vers Coca et Lucky Strike.

Mâle trombi:
Tatsuya Fuji:

Rikiya Yasuoka:

Aucun commentaire:

Publier un commentaire