mardi 27 mars 2012

The fury



1978
Alias: Furie


Cinéaste:Brian De Palma
Comédiens:
Kirk Douglas -John Cassavetes -Carrie Snodgress

Notice Imdb
Notice Cinéprofil
Vu en dvd

Ce n'est pas un De Palma dégueulasse, loin de là! Toutefois, je ne monte pas aux rideaux non plus. Je le place volontiers derrière "Carlito's way", "Body Double" ou "Carrie" sans l'ombre d'une hésitation.

D'abord, je trouve que la mise en place de l'intrigue n'est pas aussi nette et efficace qu'à l'habitude. L'écriture scénique de De Palma est souvent d'une irréprochable exactitude, d'une inattaquable précision. Or, ce Furie laisse un peu trop de zones d'ombres persister dans la première demi-heure.

Une fois que tout est établi, l'on suit avec une réelle passion cette histoire fantastique qui fait beaucoup penser à "Carrie" avec cette jeune femme au don sanguinolent encombrant. Mêlant histoire d'espionnage et télékinésie, le film ne déclenche pas une avalanche d'intérêt pour ma part.

Toutefois c'est toujours une agréable perspective de suivre le vieux Kirk Douglas ou le très froid John Cassavetes. J'éprouve une grande admiration pour le premier sur le plan du jeu et de l'éclectisme de sa carrière, alors que la filmographie du second en tant que cinéaste est une expérience à ne pas manquer, tandis que celle d'acteur ne m'émoustille que modérément.

Il est vrai que, quand on regarde un film de Brian De Palma, c'est plutôt du côté de la réalisation que le regard se porte davantage naturellement. Or, le plaisir, le pur plaisir cinéphile n'est finalement que très rarement sollicité par ce film-là. Quelques plans ici ou là viennent de rappeler la talentueuse ingéniosité du réalisateur, mais l'impression générale est à une sorte de passivité un peu décevante. Est-ce à mettre au discrédit de John Farris (scénario) ?

On note cependant que la filiation hitchcockienne, d'habitude plus évidente, se fait entendre dans la musique de John Williams aux accents hermanniens presque en permanence.

Bon, vous m'excusez, je n'ai pas envie de m'appesantir sur ce film. Peut-être qu'un jour, je le verrais dans une copie un peu plus honnête que cette médiocre bouillasse de dvd? Qui sait, cela pourrait me porter à avoir un jugement plus enthousiaste?

Trombi:
Carrie Snodgress:

Fiona Lewis:

Amy Irving:

Carol Eve Rossen et Charles Durning:

Andrew Stevens:

Joyce Easton:

William Finley:

Melody Thomas Scott:

Michael O'Dwyer et Dennis Franz:

Daryl Hannah , Hilary Thompson et ?:

Gordon Jump:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire