lundi 6 mars 2017

Les beaux gosses



2009

Titre original: Les beaux gosses

Cinéaste: Riad Sattouf
Comédiens: Vincent Lacoste - Alice Tremolière - Noémie Lvovsky - Anthony Sonigo

Notice Imdb
Notice SC

Vu sur le net

-----------------------


Gentille comédie. Je m’attendais à mieux tout de même. Encore une fois avec Riad Sattouf, je suis un chouïa déçu. Mes attentes sont démesurées semble-t-il. J’entends trop de grand bien de ses œuvres et quand je m’y collète, je reviens sur terre. Je déchante toujours, que ce soit devant une bédé (L’arabe du futur) ou au ciné avec ce film. Bon, je vais persister, parce qu’on ne juge pas ces deux seules productions, mais ce n’est pas vraiment encourageant.

D’abord, je trouve l’histoire finalement assez décousue, comme une accumulation de gags, comme une bédé avec un découpage amenant son gag à chaque fin de planche. Et les personnages sont très caricaturaux.

J’imagine qu’en bédé, cet humour doit mieux passer. L’humour parfois cruel y est sans doute plus difficile à mettre en image animée, dans le jeu des jeunes comédiens surtout, sans que cela n’apparaisse trop incroyable. C’est vrai que j’ai trouvé certaines scènes malhabiles, un peu trop grosses.

Je ne pense pas que ce soit la faute des acteurs, même si le jeu de Vincent Lacoste reste très particulier, très monolithique. Attention, j’aime bien pourtant ce jeu, cela lui donne un style à nulle autre pareille, un peu rigide, ou un peu monotone, mais qui marque nettement sa singularité poétique. Bizarre, chez d’autres ce serait pour moi rédhibitoire ; chez lui, ça passe merveilleusement.

Il n'empêche, le jeu des comédiens sort du réel à plusieurs reprises et j'ai du mal à rester arrimé à la comédie, à m’en satisfaire comme il se doit. Alors que les comédies sur l'âge ingrat de l'adolescence sont en général plutôt réjouissantes. Il y a un petit mystère personnel qui se joue là et qu’il me faudrait résoudre pour parvenir à prendre pleinement plaisir avec ce film.

Trombi:
Roch Amédet Banzouzi:

Anthony Sonigo:

Alice Tremolière:

Noémie Lvovsky:

Valeria Golino:

Irène Jacob:

Emmanuelle Devos:

Marjane Satrapi: (left gauche)

Solenn Jarniou: (gauche, left)

Julie Scheibling:

Robin Nizan-Duverger:

Camille Andreys:

Christophe Vandevelde:

Yanig Samot:

Nicolas Maury:

Frédéric Neidhardt:

Mirabelle Kirkland:

Mireille Franchino:

Riad Sattouf:

Loreleï Chenet:

Thania Perez:

Victorien Rolland:

Irwan Bordji?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire