vendredi 12 octobre 2012

Maverick



1994

Cinéaste: Richard Donner
Comédiens: Mel Gibson - Jodie Foster - James Garner - Alfred Molina - James Coburn

Notice Cinéprofil
Notice Imdb

Vu en dvd



Surprise! Je me suis ennuyé! Mais si je me rappelle bien la dernière fois que j'ai vu ce film... j 'avais aimé, non? Si. Comment se fait-ce? Commet se fait-il qu'on puisse à ce point trouver le temps long devant un film qui nous avait paru enchanteur quelques années auparavant? Incroyable grand écart. Est-ce cela vieillir? Est-ce moi qui ai vieilli ou le film? Les deux, mon capitaine! Sans doute.

Mais rapprochons nous du film voulez-vous? J'ai en effet comme l'impression que l'humour de Richard Donner a pris un méchant coup de vieux. Fortement concentré sur la mimiquologie hystérique de Mel Gibson et les gloussements courroucés de Jodie Foster d'une part et les multiples soubresauts du scénario d'autre part, le film n'évite pas la surcharge pondérale.

Gavé et gavant, le récit transpire le gras. Une certaine grossièreté dans les traits grimace en permanence, à la recherche de l'hilarité : on en est fatigué au bout d'une demi-heure. Ma femme, la couarde, m'a lâché en plein vol. Au milieu du film, je me retrouvais seul à affronter ça. Je me suis cogné la fin en espérant un sursaut qui n'est jamais venu. Encore un de ces dvds qui va quitter nos étagères vite fait bien fait.

C'est fou... j'aimais bien Mel Gibson, et même Richard Donner. Je voyais bien que cet acteur sous la caméra de ce réalisateur en faisait des tonnes mais ce qui passe juste pour les "Armes fatales" -qui ont d'autres atouts à faire valoir- devient ici rédhibitoires. Gibson ne devrait pas faire le clown, ça ne lui va pas au teint : les yeux roulent sans cesse, il gesticule, il parle fort et cache mal l'espèce d'outrance hystérique que ce pauvre homme trimballe.



Le film est doté de bons éléments mais cela ne suffit pas. La distribution ne sauve pas les meubles. Cette parodie de western ne réussit rien de bon, c'en est un peu triste.

Trombi :
James Garner:

Graham Greene:

Alfred Molina:

James Coburn:

Dub Taylor: (gauche)

Geoffrey Lewis:

 Paul L. Smith:
 
Dan Hedaya:

Danny Glover:

Jean De Baer  et Margot Kidder:
 Doug McClure:

Art LaFleur (au milieu):

Denver Pyle:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire