samedi 3 mars 2018

Split



2016

Titre original: Split

Cinéaste: M. Night Shyamalan
Comédiens: James McAvoy - Anya Taylor-Joy

Notice SC
Notice Imdb

Vu en VOD

----------------------


Vu sans aucune attente particulière, si ce n’est une toute petite appréhension, celle d’être déçu par un film de M. Night Shyamalan. A part Sixième sens que j’avais trouvé plutôt bien foutu, tous les autres films que j’ai vus de ce cinéaste n’ont été que déceptions.

Dans une large mesure, celui-ci ne déroge pas à cette triste règle. Il est peut-être un peu mieux bâti, mieux joué que les précédents, mais au final, il me laisse un goût amer.

J’adore James McAvoy, cependant sa performance, si elle impressionne sur deux ou trois scènes, pèche par excès d’effets me semble-t-il parfois, notamment quand il joue les personnages efféminés. Ce n’est pas là que le bât blesse à vrai dire, mais plutôt dans le sens global du film, sa signification qui ne me parait pas des plus pertinentes ni essentielles.

Peut-être que la tonalité très sombre ne m’aide pas à l’apprécier, mais là encore, ce n’est pas aussi évident. A la rigueur, cet excès de noirceur pourrait au contraire constituer un des points forts du film.

Non, c’est plutôt dans le rythme que quelque chose me chiffonne, dans la conduite du récit en quelque sorte. La qualité de visionnage d’un film est souvent fortement liée à la façon dont le spectateur est emporté par l’histoire, tenu par la main, par le récit. J’ai eu beaucoup de mal à entrer dans l’histoire, puis à m’intéresser à l’explication d’un mystère qui n’en est pas véritablement un. On attend la résolution du problème, qui met un temps assez long à se concrétiser. Voilà sans doute la raison principale pour laquelle je n’aurais pas envie de revoir ce film.

De plus, ma difficulté à entrer en empathie avec le personnage principal, éparpillé par ses trop nombreuses personnalités cause comme un fossé entre mon enthousiasme putatif et la réalité du visionnage.

Mini trombi:
James McAvoy:

 Anya Taylor-Joy:

Betty Buckley;

Aucun commentaire:

Publier un commentaire