vendredi 10 août 2012

Mission: Impossible - Ghost Protocol


2011
Alias: Mission: Impossible - Protocole fantôm
e

Cinéaste:Brad Bird
Comédiens:
Tom Cruise -Simon Pegg -Michael Nyqvist -Jeremy Renner -Paula Patton -Anil Kapoor

Notice Cinéprofil
Notice Imdb


Vu en dvd


Je n'ai pas vu le 3e volet mais je ne crois pas que ce soit d'une gravité majeure. Certes, il est question d'une madame Hunt et, de loin en loin, le thème du deuil revient hanter certains personnages, mais le film demeure davantage attaché à son empreinte jamesbondienne.

L'action tout azimut est parsemée par de brèves séquences de temps morts, propices à bien marquer la structure du scénario. En effet, à l'image des films d'espionnage des frères Broccoli et consorts, l'histoire nous amène tour à tour vers des destinations pour le moins contrastées et néanmoins toutes exotiques, en écrins de scènes d'action des plus spectaculaires et assez bien troussées dans une mise en scène scrupuleuse à maintenir un semblant de réalisme ainsi qu'un niveau de lisibilité jamais démentie, un équilibre qui justifie l'injustifiable, c'est à dire une avalanche d'effets spéciaux gargantuesques, plus insensés les uns que les autres. Certaines avaient même un côté "minority report", futuriste et amusante.

La "Ethan Hunt Girl" du film, Paula Patton, est une très belle actrice, un joli atout charme qui ne laisse pas de marbre.
De son côté Jeremy Renner

cache mal son gabarit de "démineur" alors que Simon Pegg cherche à mettre une pincée de clownerie dans ce monde de brutes.

Ce n'est pas tout à fait réussi d'autant que le body-buildé Tom Cruise prend de l'âge et dissimule mal les tripatouillages chirurgicaux qu'il a fait subir à son visage. Ce qui gêne le plus c'est qu'il joue à plusieurs reprises l'incrédulité avec une maladresse étonnante. Jusqu'à ce film, je n'avais pas noté de sa part une quelconque médiocrité de jeu (m'enfin, je ne connais pas sa filmographie sur le bout des doigts).

Donc si l'alchimie entre les personnages n'est pas aussi patente qu'on le voudrait, l'essentiel est dans l’ordonnancement des scènes et le spectacle que cela garantit au public. J'ai trouvé ce film enlevé, dynamique, inventif et par conséquent très agréable, même s'il ne recèle rien d'autre que cette intensité d'action et de suspense, ce qui est déjà primordial pour ce type de production.

Trombi:
Michael Nyqvist:

Vladimir Mashkov:

Samuli Edelmann:

Anil Kapoor:

Léa Seydoux:

Josh Holloway:

Michelle Monaghan:

Ving Rhames:

Tom Wilkinson:

Miraj Grbic:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire