jeudi 18 août 2011

Cars 2



2011

Cinéastes:
John Lasseter -Brad Lewis

Notice Cinéprofil
Notice Imdb
Vu en salle

J'avais eu vent de critiques peu amènes à l'égard de cette suite. J'avais quelques craintes. Alors, certes le film n'est pas grandiose, n'est pas porté par une formidable histoire, ne renouvelle rien, pourtant le spectacle est au rendez-vous.
Encore une fois Pixar ne nous pond pas une grosse bouse mais un honnête divertissement, souriant, dynamique, très coloré et techniquement irréprochable voire toujours ahurissant. J'ai donc comme l'impression que certains cinéphiles commencent à avoir des attitudes d'enfants gâtés. Ils voudraient du chef d'œuvre à chaque création Pixar. Fondamentalement impossible. Vœu au mieux naïf.
Habitués à voir des Pixar dont la portée est également accessible aux plus de 10 ans, les adultes peuvent se trouver en porte à faux avec ce "Cars 2" un peu plus puéril sans doute. En effet, la thématique sur l'amitié plus forte que les apparences n'est pas aussi profonde que pouvait l'être celle du premier opus sur la nostalgie et le temps qui passe. Les aléas du couple McQueen / Martin ne sont pas des plus finauds mais qu'importe!
Mieux vaut gouter à la joie plus accessible que le film transporte de façon toujours aussi festive. Les amateurs de James Bond seront ravis : avec ce voyage autour du monde, les autos prennent des airs connus à base de gadgets, de poursuites, de cascades, d'espions et de méchant au monocle goldfingerien. C'est rigolo, pétaradant, jouissif.
Techniquement bluffant avec une foultitude de détails, toujours aussi épatant, le film se regarde avec un grand plaisir. Alors, pour un après-midi accablant de chaleur avec un gamin aux yeux pleins de lumières et à la banane au milieu de la figure, le film fait largement l'affaire. Pas le meilleur Pixar, mais tout de même un sympathique moment, vivant et frais.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire