lundi 13 juin 2011

Brian De Palma. Entretiens avec Samuel Blumenfeld et Laurent Vachaud



2001

Brian De Palma. Entretiens avec Samuel Blumenfeld et Laurent Vachaud

ISBN-10: 2702130615


Très intéressante découverte pour ma part d'un réalisateur, d'une vision du cinéma, de son propre cinéma. Je n'irais pas jusqu'à dire que j'attendais autre chose mais c'est vrai que j'apprends à connaitre ce cinéaste depuis peu et que ma lecture de ses films m'en avait produit une image quelque peu différente.

A titre d'exemple, j'ai été très étonné du rapport qu'il entretient avec les critiques, surtout américaines et quelles conséquences cette relation conflictuelle a pu engendré sur la manière dont il estime son propre travail. Ces entretiens montrent très bien à quel point il a été touché, meurtri dans son amour propre par le fréquent rejet dont les critiques américaines se font souvent l'écho. Malheureusement pour lui, les louanges européennes n'ont pas l'air de grandement atténué cette souffrance. Et il sérine constamment un discours très amer et avouons-le un brin puéril, que des jugements de sur-estimation personnelle rendent encore plus navrants.

Brian de Palma aime tellement Brian de Palma qu'il en oublie parfois de garder les pieds sur terre. Bon, chacun son histoire personnelle. Et l'esprit de compétition que ses parents ont maintenu entre lui et ses frères peut expliquer ce genre d'enfantillage récurrent. Passons.

Si l'on oublie cette suffisance maladive, on apprend beaucoup, grâce à une sincérité sans faille de Brian de Palma. Il n'élude pas grand chose des évènements qui ont jalonné et façonné sa vie et surtout sa filmographie et même la part de responsabilité qui lui incombe sur certains de ses échecs.

Grâce soit rendue enfin à la précision et la pertinence de ses interlocuteurs, Samuel Blumenfeld et Laurent Vachaud. Connaissant parfaitement leur Brian jusqu'au bout de leur Palma, ils parviennent non sans mal à oublier leur "fanatisme" et à poser des questions assez critiques parfois.

Je lis cet ouvrage en 2011, il a été écrit ou publié en 2001. Il en résulte une petite frustration avec des questions sur les films créés depuis, ainsi que sur l'évolution du cinéma dans la décennie, dans les technologies comme dans les thèmes. S'ils avaient la possibilité de faire un nouvel entretien, une édition augmentée, ce ne serait pas de refus car cette rencontre nous permet de rentrer dans l'histoire du cinéma hollywoodien des années 70 à 90 et qu'on peut légitimement rêver de poursuivre sur la décennie suivante. L'honnêteté des auteurs et de De Palma donne à l'ouvrage une teinte d'historicité ou de témoignage fort intéressante.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire