vendredi 8 mars 2013

Argo


2012

Cinéaste: Ben Affleck
Comédiens: Ben Affleck- John Goodman - Tate Donovan -

Notice SC
Notice Cinéprofil
Notice Imdb

Vu en dvd



Oscar du meilleur film? On a connu l'académie plus futée! Faut pas prendre les gens pour des cons, c'est pas bien, c'est caca! Argo est un chouette petit film, un petit suspense sympatoche, rondement mené, mais pas de quoi non plus affoler du slip le premier cinéphile venu! A moins qu'il ne soit étatsunien? Je ne vois que ça. Et encore c'est faire injure aux Américains qui ne passent pas leur temps à se triturer la bannière étoilée.

Mais c'est malheureusement ce goût-là qui prédomine à l'issue du visionnage sachant qu'il a été élu meilleur film de l'année, alors que je le répète, dans son genre "thriller politique", il s'agit d'un bon film, mais pas plus. "Une séparation" de Farhadi en dit bien plus long et avec bien plus de grâce et d'habileté sur le régime politique iranien. Voilà un très grand film, plus percutant, plus passionnant sur le plan cinématographique!

Argo est un bon film, juste un bon film, un divertissement assez bien équilibré dans le tempo, mais dont toutes les ficelles scénaristiques dépassent trop pour qu'on ne s'y accroche pas les cils. Ça s'agite devant nos yeux. Et à moins d'être aveugle...

Les trucs du montage aussi, les petits ajouts pour faire monter le suspense ne sont pas du tout originaux, ni très subtils, mais ils ont le mérite de fonctionner. Néanmoins, le vrai gros bémol à déplorer est du côté de Ben Affleck, de son personnage comme de l'acteur. Une caricature en fin de compte, atone, insipide : on croirait retrouver le bon samaritain de Bruce Willis, le type intelligent mais déprimé, séparé de sa femme et qui trouve dans l'urgence et l'adversité les forces pour reconstruire la cellule familiale. Happy end hollywoodien d'un ordinaire assez fastidieux à se coltiner finalement.

Alors oublions ce personnage sans expressivité, ce Droopy mal rasé, pour se focaliser sur le rythme bien maitrisé, ou mieux encore les dialogues par moments très drôles, à l'incisivité réjouissante. Hollywood se taille le beau rôle avec John Goodman 

et surtout Alan Arkin, en producteurs roublards, aux répliques aussi drôles que destructrices. Ce sont là les faits d'armes les plus éblouissants.

Le montage très serré est au bord d'être illisible par instants, mais ne glisse jamais dans le fossé : maitrise des codes et de la vitesse fort appréciable.

Le tout donne un film agréable à regarder, comique ou tendu, mais dont beaucoup d'éléments se révèlent un poil grossiers pour prétendre à davantage de considération. L'oscar est évidemment de trop.

Trombi:
Bryan Cranston:
Victor Garber:
Tate Donovan:
Clea DuVall:

 Scoot McNairy:

Rory Cochrane:

Christopher Denham:

 Kerry Bishé:

 Kyle Chandler:

 Chris Messina:

Zeljko Ivanek:

 Titus Welliver:

Keith Szarabajka:

  et Bob Gunton:

Richard Kind:

 Farshad Farahat:

Omid Abtahi:

 Richard Dillane:

Page Leong:
Sheila Vand:

Taylor Schilling:

Yan Feldman:

 Houshang Touzie:

Rafi Pitts:

 Ali Saam:

Karina Logue???

1 commentaire:

  1. Super. Merci
    C'est bien Karina Logue

    J'adore votre site, on y trouve des acteurs "de l'ombre" et c'est très bien.

    Cordialement
    Jacqueline

    RépondreSupprimer