mercredi 8 avril 2009

Demain, tout commence



2008

Auteur : Danièle Delorme



Autobiographie écrite dans un style simple et -ai-je envie de dire- "émotionnel". C'est à dire que Danièle Delorme adopte un ton résolument tourné vers les êtres qu'elle aime. Aussi l'émotion affleure-t-elle souvent de manière chaleureuse aux détours d'une phrase.
Déclarations d'amour.
Quand les vies s'épuisent et s'arrêtent doucement, l'émotion finit par étrangler le lecteur. C'est dur. Mais la vie est dure, la sienne particulièrement, alors il faut se souvenir des bonnes choses pour trouver la force et la matière à sourire. Demain tout recommence.

Danièle Delorme n'est pas seulement une actrice, elle est également la fille d'artistes, une femme à la curiosité débordante et à l'enthousiasme communicatif pour les êtres et leurs vies. Une femme comme je les aime. Qu'on a envie de prendre dans ses bras afin de se faire consoler d'un quelconque chagrin ou pour la protéger et lui épargner des peines.
Elle croise la route de gens qui dépassent largement l'ordinaire. Elle travaille avec parfois, noue des relations plus ou moins étroites, plus ou moins dépassant le cadre professionnel ou artistique pour faire épanouir une vie affective bien remplie.

Et le parcours qu'elle nous raconte devient alors une formidable aventure humaine dans la deuxième moitié du XXe siècle français, entre littérature, théâtre et cinéma, entre jeu, production et politique, entre enfants, maris et amis.
Daniel Gélin, Gérard Philipe, Xavier Gélin, Yves Robert font partie des hommes de sa vie et quelle vie!

Le style est loin d'être exceptionnel, plutôt classique, propre, sans grand attrait si ce n'est qu'il sert un propos toujours honnête, franc et un regard plein d'humanité et toujours porté vers l'avant.
Merci.

Mini bio:
Danièle Delorme, de son vrai nom Gabrielle, Danièle, Marguerite, Andrée Girard, née en 1926 est une actrice et productrice de cinéma française. Elle est la fille du peintre et affichiste André Girard. Elle a d'ailleurs créé et dirige la galerie An.Girard à Paris.
Elle fut mariée à Daniel Gélin de 1945 à 1955, mariage dont est issu Xavier Gélin.
Elle a ensuite été mariée à Yves Robert, de 1956 jusqu'à la mort de ce dernier. Ensemble ils ont créé la maison de production La Guéville qui a notamment produit La guerre des Boutons et Alexandre le bienheureux.
Elle a été présidente de la Commission d'avance sur recettes du CNC en 1980 et 1981. Elle a également été présidente du Jury de la Caméra d'Or à Cannes en 1988. La même année, elle a fait partie de la commission des sages qui proposa la création du CSA.

Filmographie : http://akas.imdb.com/name/nm0217735/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire