vendredi 11 février 2011

Columbo - Couronne mortuaire



1990

Titre original : Columbo - Uneasy lies the crown
alias : Columbo - Couronne mortuaire
Saison 9, épisode 5Réalisateur: Alan J. Levi
Comédiens: Peter Falk - Steven Gilborn - James Read - Dick Sargent -

Notice Imdb
Vu en dvd


Cet épisode ne vaut que pour son dénouement et quelques petits clins d'œil juste amusants, le reste est presque ennuyeux.

Évoquons d'abord ce qui mérite l'attention. Comme je le disais en préambule, la manière dont le lieutenant confond son meurtrier est ingénieuse et prête à sourire.

Ce que ne se prive pas de faire le médecin légiste qui assiste à la scène. Parlons-en, car avec Steven Gilborn, Peter Falk propose un duo divertissant, leurs dialogues ne manquant pas d'humour tout le long de l'épisode.

Dans le rayon "petites gâteries", on pourra également apprécier la présence de guest-stars, sans doute déjà considérées comme has-been à l'époque et ravies de faire une apparition dans Columbo (Nancy Walker, Dick Sargent et John Roarke), mais la candide découverte de ces célébrités et l'émoi rieur que cela suscite chez Columbo offrent des moments plutôt sympathiques. Voilà c'est tout.

Oui, pas très festif tout cela! En effet, l'histoire est plutôt bonne sur le papier, mais désagréablement abîmée par des comédiens médiocres, une mise en scène très plate et une photographie assez laide. De cette dernière se dégage quelque chose de beaucoup trop télévisuel, sans couleur, édulcoré, une image pastel très fade. Le metteur en scène Alan J. Levi n'a aucune approche personnelle, me semble-t-il. Ronron. Peut-être est-il handicapé par la pauvreté de la distribution?

Mais c'est certainement James Read

le pire de tous, sans nul doute de toute la série, un bellâtre grimaçant, gravure de mode des années 80 parfait pour Santa Barbara mais pas pour Columbo. Il ne sait pas jouer, tout simplement. Il a fini par m'exaspérer.

Je suis sans doute méchant, car au final j'ai suivi un épisode, certes qui n'invite guère à l'applaudissement, mais qui se regarde gentiment et par conséquent avec un petit contentement pépère. Comme la série, qui parait s'assoupir en fin de saison, lentement mais sûrement.


Trombi:
Paul Burke:

Jo Anderson:

Marshall R. Teague:

Mark Arnott et Victor Bevine:

James A. Watson Jr.:

Dick Sargent :

Nancy Walker:

John Roarke:

Ron Cey:

Raymond Singer:

Lynne Marta:

Morgan Jones:

Mimi Cozzens:

Randall James Jeffries:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire